Le travail créatif doit s’apprendre

14. novembre 2019

Les magnifiques plateaux de viande ont prouvé une fois de plus à quel point le travail avec l’aliment viande peut être créatif.

Les Championnats suisses de présentation de plateaux de viande attirent toujours un nombreux public. Il en a été de même cette année lors des deux dimanches de l’Olma à St. Gall.

Tout a commencé avec le Championnat des apprentis qui ont présenté des créations magnifiques et harmonieuses, faisant preuve de beaucoup d’habileté. Et leurs créations ont ensuite fait le bonheur des invités à la remise des prix du Concours de la qualité à qui ils ont été servis. La première place est allée à l’apprentie de la Metzgerei Berwert à Oberurnen, à savoir Valentina della Morte, suivie par Sonja Kistler de la Dorfmetzg Jud à Benken. La troisième place est revenue à Arianne Aeschlimann de la Metzgerei Wüthrich de Ostermundigen. Quant au Challenge pour la meilleure école professionnelle, il est allé au BWZT Toggenburg grâce au travail de Sonja Kistler, Chiara Cathomas et Rachel Steiner.

Les trois meilleures de la catégorie Apprentis (de g. à d.): Sonja Kistler, Valentina della Morte et Arianne Aeschlimann.

Une semaine plus tard c’était le tour des professionnels de faire leurs preuves. Leurs créations ont-elles aussi attiré de nombreux visiteurs de l’Olma vers le stand de l’Exposition spéciale de la boucherie-charcuterie suisse. Les experts n’ont pas eu la tâche facile vu que chaque plateau de viande était à sa manière une petite œuvre d’art. C’est Nicole Geisser qui s’est assuré la première place, elle aussi de la Metzgerei Berwert à Oberurnen. Daniela Stadelmann de TopCC Rothrist est arrivée en deuxième, et Jolanda Büeler de la Metzgerei Eichenberger de Wetzikon a occupé la troisième place.

Les trois meilleures dans la catégorie des professionnels (de g. à d.): Daniela Stadelmann, Nicole Geisser et Jolanda Büeler.

Le Challenge pour le meilleur résultat d’une entreprise est allé à l’équipe de la Metzgerei Hugo Willimann, composée de Sarah Sigrist, Lea von Moos, Tiblets Ghebrekidan et Roman Troxler, qui l’ont ainsi emporté à Dagmersellen.